LA RELANCE DES PME
NE PEUT PLUS ATTENDRE.

RADIEZ LES PRÊTS DU CUEC POUR ALLÉGER LA DETTE COVID DES PME

Plus de 900 000 propriétaires de PME au pays ont dû demander un prêt du CUEC juste pour que leur entreprise survive aux confinements et aux restrictions des 2 dernières années. Et c’est sans compter que ces prêts ne représentent qu’une partie de la dette COVID moyenne de 160 000$ accumulée par les 2/3 des PME canadiennes.

Pour assurer une reprise économique forte et durable, le gouvernement fédéral doit établir un plan pour aider les PME à réduire leur dette COVID.

Seulement

39 %

des PME ont des ventes normales.

62 %

des propriétaires de PME ont des dettes résultant de la pandémie.

Joignez votre voix à celles de milliers d’autres propriétaires d’entreprise au pays pour demander au gouvernement de faire de la relance des PME une priorité.



QUE DOIT FAIRE LE GOUVERNEMENT?

Même si la plupart des restrictions ont été levées, les affaires ne retourneront pas à la normale instantanément. Après avoir mené de front la lutte pour la création et l’amélioration des programmes d’aide COVID, nous demandons maintenant au gouvernement fédéral d’adopter des mesures adéquates pour alléger la dette des PME durement frappées par la pandémie.

VOTRE SOUTIEN EST CRUCIAL. VOICI POURQUOI.

C’est bien d’avoir un prêt, mais il faut le remettre par la suite et on va être plus endettés donc la rentabilité des PME va être affectée pour plusieurs années. La partie subventions devrait être plus généreuse de la part du gouvernement.

Je ne suis pas admissible à la plupart des mesures disponibles, car je suis une entreprise en démarrage qui a débuté 4 mois avant le début de la crise et qui n’avait pas encore de vente en mars 2020.

Mon commerce a été ouvert 10 semaines à 50% de son chiffre d’affaires habituel depuis les 13 derniers mois et mes pertes sont d’environ 100 000$.

Nouvelle entreprise qui a débuté ses activités en février 2020, achat de la propriété en septembre 2019. Nous sommes exclus de la majorité des programmes, faute de données financières antécédentes.

SIGNEZ LA PÉTITION!

MADAME LA MINISTRE FREELAND:

J’ai dû m’endetter considérablement juste pour que mon entreprise survive aux confinements et aux restrictions des 2 dernières années. Même si j’apprécie que vous ayez suivi la recommandation de la FCEI de prolonger la période de remboursement des prêts du CUEC jusqu’en décembre 2023, j’appelle votre gouvernement à:

  • Augmenter à au moins 50 % la portion des prêts du CUEC pouvant être transformée en subvention.
  • Reporter la date limite de remboursement des prêts du CUEC d’une autre année (décembre 2024).
  • Veiller à ce que tous les bénéficiaires des prêts du CUEC qui les ont reçus de bonne foi, mais qui sont maintenant considérés comme inadmissibles, puissent conserver la portion subvention et n’aient pas besoin de rembourser le solde de façon anticipée.
  • Inclure une portion subvention dans les autres programmes de prêts COVID fédéraux, comme le PCSTT.
  • Trouver un moyen d’aider les nouvelles PME qui étaient exclues du CUEC.

En allégeant la dette qui menace la survie des PME, vous augmenterez les chances des propriétaires d’entreprise comme moi de pouvoir continuer à faire ce que nous faisons de mieux: créer de l’emploi et stimuler l’économie du pays!

FACE À LA COVID-19, ON NE RESTE PAS LES BRAS CROISÉS

Grâce aux réponses des membres à nos sondages, nous avons pu montrer aux politiciens que les propriétaires d’entreprise ont besoin de mesures d’aide particulières qui sont adaptées à leurs besoins. À force de milliers de rencontres, de lettres et d’apparitions dans les médias, nous avons réussi à obtenir des améliorations aux principaux programmes d’aide offerts aux PME.

subvention

Après l’annonce d’une subvention salariale de 10% en mars 2020, nous nous sommes battus pour qu’elle augmente à 75% et soit offerte selon une approche à échelon, pour que toutes les entreprises y soient admissibles, peu importe leurs baisses de revenus. Nous avons aussi fait pression pour que le gouvernement prolonge la subvention au moins jusqu’à l’automne 2021, ce qui a été fait.

aide

En raison des ratés de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC), nous avons expliqué au gouvernement pourquoi l’aide au loyer ne devrait pas dépendre de la participation du propriétaire. Le gouvernement a suivi notre conseil et la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) règle ce problème.

pret

Nous nous battons sans relâche pour obtenir l’élargissement du Compte d’urgence du Canada pour les entreprises. Le gouvernement a fait plusieurs changements au programme depuis son lancement, il l’a notamment rendu accessible aux entreprises qui n’ont pas de masse salariale et aux propriétaires d’entreprises qui utilisent un compte bancaire personnel. Le prêt est passé de 40 000$ à 60 000$ et la portion convertible en subvention à 20 000$.